La force du collectif

Des professionnels élus fédérés pour développer et protéger la filière Cognac

Depuis sa création en 1946, le BNIC est le lieu privilégié de concertation, décision et d’expression de la filière Cognac.

Le BNIC est une entité dont le collectif est central, au service du développement économique de la filière et de ses ressortissants, dans le respect de l’appellation.

4 268

4 268

viticulteurs

120

120

bouilleurs de profession

266

266

négociants de l'appellation

Les 4 268 viticulteurs, 120 bouilleurs de profession et 266 négociants de l’appellation sont représentés par une centaine d’élus professionnels qui œuvrent ensemble pour préparer l’avenir et assurer le développement de la filière.

Un principe fondamental régit le fonctionnement de l’interprofession : le maintien de l’équilibre entre les deux familles viticulture et négoce incarné par une parité de leur représentation au sein de l’interprofession.

Chaque famille est représentée par un syndicat : Union Générale des viticulteurs pour l’AOC Cognac (UGVC) pour la viticulture et le Syndicat des Maisons de Cognac (SMC).

85 élus siègent par ailleurs à l’ODG.

Ce collectif représente, à lui seul, la 1ère filière exportatrice de vins et spiritueux français avec 3,6 milliards d’euros d’exportations.

Une centaine de salariés et de nombreuses expertises

Une centaine de collaborateurs travaillent aux côtés et au service de la filière et de ses professionnels et partenaires.

Le BNIC réunit de nombreuses expertises et compétences dans les domaines juridiques, scientifiques, techniques, administratifs, relations clients, qualité ou encore en communication.

Le BNIC compte 59 femmes et 37 hommes salariés.

Vous pouvez consulter les résultats de l’année 2020 de l’index « Egalité professionnelle entre les femmes et les hommes au BNIC » en cliquant sur ce lien.