La gouvernance

La structuration du BNIC et de son organisation sont le fruit d’une construction commune et permanente au sein de l’interprofession.

Elle est fondée sur trois principes fondamentaux :

  • la parité entre les familles Viticulture et Négoce ;
  • le dialogue, les échanges et la concertation au sein de l’interprofession ;
  • l’adoption de décisions collectives, par les deux familles du BNIC.

C’est dans ce cadre et pour répondre aux exigences d’une filière en évolution constante, que la gouvernance interne du BNIC se construit et s’ajuste.

En lien avec l’Assemblée Plénière, le Comité Permanent, organe stratégique et décisionnel, fait des choix en orientant et arbitrant les travaux des Commissions, Groupes de travail et Groupes projets.

Ces travaux sont élaborés en amont de la prise de décision par les commissions, groupes de travail et groupes projets – organes de concertation et de proposition – sur la base des éléments fournis par les équipes qui sont force de proposition et déploient l’action et les décisions prises par le Comité Permanent.

Un fonctionnement à parité, une mandature triennale

Chaque mandature, d’une durée de trois ans, est présidée alternativement par un représentant issu de la famille du négoce ou de famille de la viticulture.

La mandature 2020-2023 s’inscrit dans la continuité des projets et discussions menés collectivement sous la présidence de M. Christophe Véral pour représenter, protéger et développer durablement la filière Cognac. Elle intervient dans un contexte de bonne dynamique des marchés.

Le Comité Permanent se compose de la manière suivante

FAMILLE DE LA VITICULTURE

 

  • Christophe Véral- président du BNIC
  • Anthony Brun – représentant officiel de la famille de la viticulture – Président de l’Union Générale des Viticulteurs pour l’AOC Cognac (UGVC)
  • Nicolas Baudry
  • Éric Billhouet – président de l’ODG et suppléant du représentant officiel de la famille de la viticulture
  • François Bodin
  • Christophe Forget
  • Stéphane Roy
  • Jean-Christophe Baraud – suppléant pour la famille de la viticulture

FAMILLE DU NÉGOCE

 

  • Alexandre Gabriel – vice-président du BNIC
  • Florent Morillon – représentant officiel de la famille du négoce
  • Éric Le Gall – président du Syndicat des Maisons de Cognac (SMC)
  • Hervé Bache-Gabrielsen – suppléant du représentant officiel de la famille du Négoce
  • Philippe Jouhaud
  • Patrice Pinet
  • Mélina Py – vice-présidente de l’ODG
  • Patrick Léger – Suppléant pour la famille du négoce

DIRECTION GENERALE

Raphaël Delpech

FAMILLE
DE LA VITICULTURE

Syndicat Viticulture (UGVC)

FAMILLE
DU NÉGOCE

Syndicat Négoce (SMC)
Syndicat bouilleurs de profession
Syndicat commerce en gros

COLLÈGE
DE LA VITICULTURE

COLLÈGE
DU NÉGOCE

Présidence alternée Négoce/ Viticulture

ASSEMBLÉE PLÉNIÈRE (17 + 17)
COMITÉ PERMANENT (8 + 8)

Présidence Viticole

ASSEMBLÉE DES DÉLÉGUÉS (68 + 17)
SECTION ODG (17 + 17)

Les six commissions du BNIC

LA COMMISSION ÉCONOMIE ET TERRITOIRE

Cette nouvelle commission constitue l’enceinte de coordination :

  • De l’influence territoriale de la filière au sens large
  • Du déploiement de l’action politique de la filière sur le territoire ;
  • De la veille et de l’information économique et statistique

LA COMMISSION EMPLOI, FORMATION ET ATTRACTIVITÉ

Cette nouvelle commission a pour ambitions :

  • La valorisation de l’ensemble des métiers de la filière et de son attractivité ;
  • Le développement de l’emploi sur le territoire ;
  • L’aide au recrutement et à la transmission des savoir-faire du Cognac ;
  • L’adaptation et la promotion des formations

LA COMMISSION TECHNIQUE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE

Cette commission s’articule autour de trois enjeux principaux :

  • La pérennité et la productivité du vignoble ;
  • La croissance durable et responsable de la filière Cognac ;
  • La qualité et la sécurité des procédés et du produit.

LA COMMISSION JURIDIQUE

Cette commission a pour mission :

  • Le suivi et la veille règlementaire sur les sujets prioritaires de la filière Cognac ;
  • L’accés aux marchés et les relations règlementaires liées au secteur vitivinicole ;
  • L’accompagnement des opérateurs sur les questions de fiscalité ;
  • La protection de l’IG Cognac à travers le monde ainsi que la lutte contre la contrefaçon.

LA COMMISSION COMMUNICATION

Cette commission a pour vocation :

  • Le développement de l’image, de la réputation et du rayonnement de la filière Cognac et de l’appellation (attractivité, responsabilité et durabilité, tourisme, terroir…) ;
  • L’information et la communication vers les ressortissants ;
  • La formation et la sensibilisation des influenceurs, des prescripteurs et des partenaires ;
  • L’accompagnement en communication de toutes les actions portées par les différentes commissions du BNIC.

LA COMMISSION CONTRÔLE ET QUALITÉ

Cette commission a pour objectifs :

  • Le suivi opérationnel de la protection de l’appellation, notamment à travers le cahier des charges, le plan de contrôle, les certificats Cognac et l’embouteillage ;
  • La garantie d’accès à des services adaptés et efficaces aux professionnels de la filière ;
  • Le suivi Qualité et Sécurité des produits et de la mise en œuvre des outils définis par la commission Technique & Développement Durable ;
  • L’Animation de la commission de dégustation.

– Le BNIC est un lieu de concertation et de décision pour l’ensemble des professionnels de la filière Cognac
– La filière Cognac génère près de 60 000 emplois directs et indirects
– Le BNIC reconnu Organisme de Défense et de Gestion (ODG) assure notamment le respect et l’évolution du cahier des charges de l’appellation Cognac