En tant qu’Appellation d’Origine Contrôlée (AOC), le Cognac ne peut être produit qu’au sein d’une zone de production précisément délimitée. Cette zone a été définie par décret le 1er mai 1909. Les appellations Cognac, Eaux-de-vie de Cognac, Eaux-de-vie des Charentes sont exclusivement réservées aux eaux-de-vie provenant des vins récoltés et distillés sur les territoires bien définis de la Charente Maritime, de la Charente, de quelques communes des Deux-Sèvres et de Dordogne.

Chiffres clés

{

  • Un vignoble de plus de 78 000 hectares
  • 1er vignoble de vin blanc en France
  • 10 % du vignoble français
  • 16 hectares, la surface moyenne d’une exploitation viticole

Henri Coquand et l’origine de la carte des crus

 

Henri Coquand (1811-1881), professeur de géologie, étudie au milieu du XIXe siècle les sols et terroirs de la région de production du cognac. Il valide avec un dégustateur un classement des sols selon le type d’eaux-de-vie qu’ils peuvent produire. Leur travail débouchera vers 1860 sur la délimitation de différents crus de l’appellation Cognac. Il servira de base au décret de 1938 délimitant les crus actuels.

Les commentaires sont fermés.