Il existe une grande diversité de cognacs, et chacun a sa personnalité propre.

Celle-ci se révèle lorsque l’on prend le temps d’observer la teinte du spiritueux, son aspect, de sentir ses arômes puis de le déguster. Démonstration.

Déguster les cognacs à l’œil, au nez et à la bouche

  • Le Cognacà l’œil

    Pour apprécier toute la richesse visuelle du Cognac, servez-le pur dans un verre tulipe ou un verre à pied. Sa forme légèrement refermée retient les arômes pour les libérer au fur et à mesure de la dégustation.

    Découvrez la vidéo le Cognac à l'oeil

Tournez lentement le verre, et vous observerez la teinte, la limpidité, la viscosité et les larmes de cette eau-de-vie si subtile. C’est ce que l’on appelle faire « pleurer » le Cognac. Laissez couler ses larmes le long de la paroi du verre et vous révélerez la limpidité cristalline, limpide, louche ou encore trouble du spiritueux.

Inclinez le verre, et vous percevrez sa viscosité, tantôt aqueuse, sirupeuse ou huileuse. Ouvrez l’œil et vous relèverez sa teinte, allant du blanc pâle à l’ambré foncé, témoin de son vieillissement, de ses origines, de la nature du chêne utilisé, de sa personnalité unique.

  • Le Cognacau nez

    À la première approche du nez, les parfums les plus volatils s’échappent : c’est ce que l’on appelle « le montant » ou le « premier nez ».

    Découvrez la vidéo le cognac au nez

Tournez encore délicatement le verre, aérez, et c’est l’essentiel olfactif du Cognac qui vous embrasse, son « second nez ». Souvent, on y retrouve des notes florales ou fruitées telles que : tilleul séché, fleur de vigne, sarment sec, raisin pressé, violette ou encore la vanille.

Au contact de la langue et du palais, les cognacs s’emparent des papilles et des muqueuses, pour y imprégner leur rondeur, moelleux, onctuosité, finesse, légèreté… Les saveurs transitent de la pointe de la langue jusqu’au fond de la bouche, détectant au passage le sucré, le salé, l’acide et l’amer de ce spiritueux à l’élégance et à la richesse aromatique uniques.

  • Le Cognacen cocktail

    Tous les deux produits d’un assemblage, le Cognac et le cocktail partagent une histoire commune depuis le XIXe siècle. Cette eau-de-vie d’une rare élégance apporte aux créations cocktails suavité et fraicheur.

    Découvrez la vidéo du cognac en cocktail
  • Le Cognacà table

    Les cognacs se savourent également à table. En accord-mets ils vous invitent à expérimenter de nouvelles rencontres de textures, de parfums et de saveurs.

    Pour découvrir ces multiples rencontres, voici trois gestes à adopter tels un rituel : une goutte de cognac en bouche, une bouchée de votre met, et une goutte de cognac pour terminer.

    Découvrez la vidéo du cognac à table

Lexique

Montant ou premier nez : premières notes olfactives se dégageant du Cognac.
Elles sont fugaces, hautement volatiles mais d’une grande délicatesse.

Les commentaires sont fermés.