La Station Viticole du BNIC

Fondée en 1892 pour aider les viticulteurs cognaçais à planter des pieds de vigne greffés en remplacement de ceux détruits par le phylloxéra, la Station Viticole s’est rattachée au BNIC en 1947. Elle travaille ainsi avec les viticulteurs et les négociants sur tous les aspects de la plantation jusqu’au vieillissement du cognac. C’est également un important institut de recherche reconnu par le gouvernement, qui collabore avec des organismes similaires en France et à l’étranger.

Elle fait aujourd’hui face à des enjeux croissants en matière de pérennité du vignoble, qualité des eaux-de-vie et transition environnementale. Afin d’y répondre, la Station Viticole du BNIC s’articule en 3 départements :

Département

Vignoble, vins et distillation

Département

Eaux-de-vie

Département

Développement durable

Ci-dessous, retrouvez les chantiers traités par la Station viticole.

1. Garantir la production durable de raisins et de vins de qualité

Cépages résistants aux maladies, pérennité et productivité du vignoble, qualité des vins de distillation, ce sont les trois chantiers prioritaires du département « vignoble, vins et distillation » de la Station Viticole du BNIC en 2017 – 2018. La finalité est d’accompagner la production durable de raisins, de vins et d’eaux-de-vie de qualité, en réponse aux attentes des marchés.

Plan matériel végétal

  • Conservation et valorisation de la diversité des cépages Cognac
  • Création et sélection de cépages résistants à l’oïdium et au mildiou
  • Étude de cépages anciens
  • Étude de cépages étrangers

Pérennité et productivité du vignoble

  • Le Plan National Dépérissement du Vignoble
  • Le viticulteur acteur
  • L’approvisionnement en matériel végétal
  • L’observatoire du vignoble
  • Recherche, innovation, développement
  • Suivi du vignoble et prévision de récolte
  • L’année viticole 2017
  • Alimentation hydrique de la vigne

Élaboration et qualité des vins de distillation

  • Production de vins de distillation de qualité : matériels et pratiques oenologiques
  • Fermentation alcoolique, qualité des moûts et des vins de distillation

Distillation

  • Maîtrise de l’énergie en distillation

2. Connaître et défendre les produits – qualité, sécurité et authenticité

Promouvoir la qualité, protéger la sécurité du consommateur, faciliter l’accès au marché, être garant de l’authenticité des produits : le département « eaux-de-vie » de la Station Viticole du BNIC dispose d’un laboratoire à la pointe, reconnu internationalement pour accompagner la filière sur toutes les questions touchant à la connaissance du cognac.

Qualité des eaux-de-vie

  • Observatoire de la qualité des eaux-de-vie nouvelles
  • Caractérisation analytique et sensorielle des eaux-de-vie / Olfactométrie

Sécurité du consommateur

  • Qualification des produits phytosanitaires
  • Plan d’action matériaux au contact

Accès au marché, authenticité et lutte contre la contrefaçon

  • Accès au marché
  • Authenticité et protection de l’AOC – contentieux
  • Dossiers réglementaires

Performance laboratoire / Démarche qualité

  • Organisation de circuits d’aptitude
  • ISO 17025 – accréditation COFRAC
  • Développement du potentiel analytique
  • Normalisation – groupes d’expertise

3. Développement durable

Autour des problématiques de développement durable « viticulture durable », « protection des ressources naturelles » et » climat – énergie » la Station Viticole du BNIC propose des outils innovants pour piloter la transition environnementale de la filière dans le cadre de sa démarche de Responsabilité Sociétale et Environnementale (RSE).

Viticulture durable

  • L’observatoire des pratiques phytosanitaires
  • Viticulture Durable et Certification Environnementale Cognac & HVE
  • La démarche de Responsabilité Sociétale des Entreprises

Protection des ressources naturelles viticulture durable

  • L’accord-cadre Cognac
  • Le BNIC acteur de la protection et de la reconquête de la qualité de l’eau

Climat et Energie

  • Bilan Carbone
  • Chai Durable
  • Analyse du cycle de vie
  • Valorisation des sous-produits vinicoles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *