“Cognac, terroir d’exigences” : retour sur le 1er atelier participatif sur la préservation de l’environnement

Le 18 novembre dernier, la filière Cognac a organisé au Castel son premier atelier de travail et de concertation dans le cadre de l’élaboration de sa stratégie de Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE). 80 participants ont échangé sur la thématique du jour : la préservation de l’environnement.

Autour de la table, de nombreuses parties prenantes de la filière étaient présents : acteurs de la filière, associations, syndicats, coopératives et négoces agricoles, chambres d’agriculture, services de l’Etat, fédérations, industriels et entreprises privées, instituts techniques et cluster d’entreprises.

Au coeur des échanges les bonnes pratiques , la diminution de produits phytosanitaires, les sujets de biodiversité et d’empreinte carbone de la filière.

La richesse, la diversité et la dynamique des échanges vont permettre sur ce 1er axe de la préservation de l’environnement de prioriser les enjeux et ainsi compléter et enrichir le plan d’actions de la filière avec des objectifs, ambitions chiffrées et à terme indicateurs de mesure pilotés par le BNIC.

C’est avec cette première journée que la filière Cognac a ouvert sa réflexion à des partenaires et acteurs clés en leur proposant un travail collaboratif.

La démarche de responsabilté “Cognac, terroir d’exigences” rappelle que l’importance économique de la filière Cognac sur son territoire implique pour elle d’assumer pleinement ses responsabilités en matière de vitalité de son territoire et de préservation.

Deux autres ateliers seront organisés sous le même format début 2020 sur la « protection de la santé de tous » et « la contribution au développement local et la transmission d’une culture et d’un patrimoine ».