14jan2020

Expéditions Cognac et récolte 2019Communiqué

3,6 milliards d’euros générés par les expéditions de la filière Cognac en 2019

Exporté à près de 98 %, le Cognac confirme son développement sur ses marchés en 2019, avec des expéditions en croissance de 11,4 % en valeur et 6,0 % en volume. Dans un contexte commercial international sensible, les acteurs ont été conduits à effectuer des arbitrages géographiques conjoncturels pour leurs expéditions. Au total, ce sont ainsi 216,5 millions de bouteilles qui ont été expédiées cette année, pour un chiffre d’affaires de 3,6 milliards d’euros départ Cognac.

Les trois grands marchés du Cognac (Europe1, NAFTA2 et Extrême-Orient3) évoluent selon les tendances conjoncturelles suivantes par rapport à l’année 2018 :

  • Europe : avec 17,4 % des expéditions, soit 37,8 millions de bouteilles, ce marché est en baisse de 1,5 % en valeur et 4,1% en volume. L’Europe de l’Est4 (+13,9 % en valeur et +4,3 % en volume) compense le fléchissement observé sur la globalité du marché européen
  • Extrême-Orient : avec 27,5 % des expéditions, soit 59,5 millions de bouteilles, ce marché tiré par la Chine est en hausse de 3,3 % en valeur et en stabilisation en volume (-0 ,9 %)
  • NAFTA : avec 48,8 % des expéditions avec 105,6 millions de bouteilles, ce marché tiré par les USA est en hausse de 24,7 % en valeur et 16,5 % en volume.

Globalement, les expéditions sur les zones à fort potentiel (Afrique du Sud, Nigéria, Caraïbes5) continuent de progresser en valeur (+ 6,8 %) mais reculent légèrement en volume notamment au Nigéria et aux Caraïbes (- 3,6 %). Additionnées, ces nouvelles zones d’opportunité représentent 6,3 % des volumes globaux expédiés, soit 13,6 millions de bouteilles.

La France se classe toujours à la 5e place des marchés du Cognac avec 4,5 millions de bouteilles vendues en 2019.

Les expéditions globales des qualités VS6 (qui représentent 53,3 % des expéditions) progressent de 14,4 % en volume et 26,1 % en valeur, tandis que les expéditions de VSOP7 (qui représentent près de 36,6 % des expéditions) baissent de 0,9 % en volume et progressent de 6,0 % en valeur.

Représentant 10,1 % des expéditions, les qualités vieilles se stabilisent sur la campagne avec une baisse de 6,6 % en volume et une progression de 1,5 % en valeur.

Une récolte 2019 proche de 845 000 hl AP

Avec un rendement de 98,7 hl volume/ha pour la récolte 2019 (contre 126,8 hl volume/ha pour la précédente récolte) soit un rendement en alcool pur de 10,55 hl AP/ha, la production mise en vieillissement8 devrait approcher 845 000 hl AP9.

En effet, alors que la campagne précédente a été marquée par des conditions climatiques exceptionnellement bonnes et par une reprise post gel 2017 de la vigne, la campagne 2018-2019 a, quant à elle, connu un épisode de gel début mai qui a affecté environ 15 % du vignoble et en conséquence la récolte à venir. Les conditions climatiques pré vendanges favorables ont toutefois permis d’atteindre une production proche des besoins fixés par la filière. L’élaboration des cognacs s’étendent sur un cycle long (de plusieurs années), la récolte de la campagne pourra être compensée par les récoltes à venir.

chiffres-clés expéditions Cognac 2019 chiffres-clés Cognac 2019 filière

Le BNIC

Le BNIC, Bureau National Interprofessionnel du Cognac, représente, développe et protège l’Appellation d’Origine Contrôlée Cognac en France et dans le monde. Dans plus de 150 pays où le cognac est présent, cette AOC confère au consommateur la garantie d’une eau-de-vie d’exception. Composé à parité de professionnels de la viticulture et du négoce, le BNIC est le lieu de concertation et de décision de près de 4 280 viticulteurs, 120 bouilleurs de profession et 280 négociants de l’appellation. Le BNIC agit au service de l’intérêt de ceux qui font le cognac et de ceux qui le consomment, dans une préoccupation constante de responsabilité vis-à-vis de tous les publics de l’appellation.

1. Europe : Continent Européen.
2. NAFTA (North American Free Trade Agreement) : Canada, États-Unis et Mexique.
3. Extrême-Orient : Chine, Corée du Sud, Hong Kong, Japon, Malaisie, Singapour, Taïwan, Thaïlande.
4. Europe de l’Est : Albanie, Biélorussie, Bosnie Herzégovine, Kosovo, Macédoine, Moldavie, Monténégro, Russie, Serbie, Ukraine.
5. Antigua et Barbuda, Aruba, Bahamas, Cuba, Grenade, Haïti, Îles Caïmans, Îles Turques, Îles Vierges, Jamaïque, La Barbade, Montserrat, République Dominicaine, Saint-Barthélémy,Agence Clair de Lune
Saint-Christophe-et-Nevis, Sainte-Lucie, Saint-Martin, Saint-Vincent-Les-Grenadines, Trinidad et Tobago.
6. Very Special.
7. Very Superior Old Pale.
8. Récolte diminuée des pertes de distillation, des constitutions de réserve climatique, et enrichie des sorties de réserve climatique.
9. Pour rappel, le rendement annuel Cognac pour la récolte 2019 est de 14,64 hl AP par hectare.

  • CONTACT BNICA. BillyBureau National Interprofessionnel du Cognac+33 (06 38 72 01 29
  • CONTACT PRESSEAnaïs Marchand & Anne MarconAgence Clair de Lune+33 (0)4 72 07 31 93

Les commentaires sont fermés.