Imprimer la page Retour

WebForm
La maturation rapide pourrait conduire à avancer les dates de récolte.
Contrôles maturation 2016, prélèvement 3 du 5 septembre : chaleur et sécheresse se prolongent
06/09/2016

Prélèvement 3 du 5 septembre 2016 - rapport succinct

Toujours pas de pluie pendant la semaine écoulée, et des températures largement supérieures aux normales : sur la semaine, la somme des températures calculée en degrés-jour cumulés dépasse la normale de 20°C, soit l’équivalent d’une journée. Les symptômes de sécheresse s’intensifient sur les sites sensibles, tandis qu’une grande partie du vignoble résiste bien, ce que montre le grossissement moyen des grappes.

Cette chaleur entretient la rapidité de maturation : la véraison s’achève sur les parcelles les plus tardives, le TAV moyen dépasse 6% vol., et certaines parcelles doivent déjà atteindre voire dépasser 8% vol. L’acidité totale poursuit sa chute et le pH augmente plus vite que d’habitude. Plus que jamais, compte-tenu de la disparité des situations, des contrôles maturation sur chaque exploitation apparaissent indispensables pour se situer et commencer à planifier les vendanges.


Date 29/08 5/09
Poids moyen d'une grappe (g)258298
TAV potentiel (% vol)4.4 6.2
Acidité totale (g/l H2SO4)18.0 12.9
pH2.52 2.63
Azote assimilable (mg N/l)115116




Contact, renseignements
Vincent DUMOT
BNIC
+33 (0)5 45 35 61 21
vdumot@bnic.fr


 

Imprimer la page Retour