Imprimer la page Retour

WebForm
Plusieurs secteurs du vignoble ont été impactés par les gelées de la semaine dernière, en particulier celles des 29 avril et 1er mai. L'évaluation des dégâts est en cours : il est encore trop tôt pour une estimation précise à l’échelle de la région. Une note technique présentant un état des lieux à ce jour et quelques conseils pratiques a été rédigée conjointement par les CA 16 et 17, l'IFV et la Station viticole du BNIC.
Note technique sur l'épisode de gel des 30 avril et 1er mai
04/05/2016

Les dégâts de gel sont principalement recensés sur le département de la Charente et dans le nord de la Charente-Maritime. L'évaluation des dégâts est en cours : il est encore trop tôt pour une estimation précise à l’échelle de la région.

Températures relevées : les stations météo du réseau ont enregistré des températures inférieures à 1°C pour les stations d’Archiac, St Aulais la Chapelle, Bréville, Graves St Amant, Gimeux, St Même les Carrières, Le Tâtre, Montguyon, Montendre et Sigogne.

L’épisode du 1er mai a eu les conséquences les plus importantes, au vu de l’hygrométrie élevée conférée par les pluies de la veille. On parle de gelées blanches : refroidissement des organes végétatifs et du sol par rayonnement.

Une note technique rédigée conjointement par les Chambres d’Agriculture de la Charente, et de la Charente-Maritime, l'Institut Français de la Vigne et du Vin (IFV) et la Station Viticole du BNIC vous présente un état des lieux à ce jour et quelques conseils si vous êtes concernés.





    Contact, renseignements
    Joseph STOLL
    Station Viticole du BNIC
    +33 (0)5 45 35 61 18
    jstoll@bnic.fr

    Vincent DUMOT
    Station Viticole du BNIC
    +33 (0)5 45 35 61 21
    vdumot@bnic.fr

     

    Imprimer la page Retour