Imprimer la page Retour

WebForm
Réunies en Conseil de bassin viticole Charentes-Cognac le jeudi 12 octobre 2017, les filières Cognac, Pineau des Charentes, Vin de Pays Charentais et Moûts et Vins des charentes se sont positionnées pour un contingent d’autorisations de plantation de bassin à hauteur de 1 557 hectares pour l’année 2018.
Le Conseil de bassin se positionne pour un contingent 2018 de 1 557 hectares
12/10/2017

Communiqué de la Fédération des Interprofessions du Bassin viticole Charentes-Cognac - 12 octobre 2017

Un vignoble commun à l’ensemble des filières Cognac, Pineau des Charentes, IGP Charentais et Autres Moûts et Vins des charentes

L’AOC Cognac, l’AOC Pineau des Charentes, l’IGP Charentais et les autres Moûts et Vins des charentes coexistent sur un même bassin et utilisent des cépages identiques.

Alors que les discussions sur les évolutions du cadre réglementaire européen sont encore en cours, une détermination commune du dimensionnement du vignoble reste cette année nécessaire pour veiller à la cohérence de la demande globale et anticiper les répercussions de cette dernière sur l’ensemble des filières du Bassin.


Encourager la dynamique d'évolution des superficies tout en veillant à la pérennité des filières

Après analyse des données économiques des différentes filières, les professionnels de l’AOC Cognac, de l’AOC Pineau des Charentes, de l’IGP Charentais, et des Autres Moûts et Vins des charentes ont collectivement exprimé leurs besoins, en actant la mise en place d’un contingent unique pour le bassin à hauteur de 1 557 ha pour 2018.

Ce contingent tient compte de la dynamique d'évolution des superficies dans le bassin viticole Charentes-Cognac - et notamment des demandes croissantes d’autorisations de plantations nouvelles formulées en 2016 et 2017 – tout en veillant à garantir la pérennité des filières.



Contact, renseignements
Marie-Véronique CHALAS
BNIC - Contact Presse
+33 (0)5 45 35 60 24
mchalas@bnic.fr

 

Imprimer la page Retour