Imprimer la page Retour

WebForm
Le Cognac affiche un chiffre d’affaires supérieur à 2 milliards d’euros, dans un contexte économique mondial difficile.
Expéditions de Cognac : année civile 2014
14/01/2015

Cognac, 14 janvier 2015 – Après trois années record, les expéditions de Cognac en 2014 retrouvent un niveau plus modéré avec 155,6 millions de bouteilles, pour un chiffre d’affaires toujours élevé de 2,127 milliards d’euros.

La légère baisse en volume (3,6 %) s’inscrit dans un contexte économique instable et contrasté.

Les résultats sur l’année révèlent néanmoins une tendance à la reprise avec un début de nouvelle campagne viticole (août à décembre 2014) au même niveau qu’en 2013 en volume.

La filière Cognac résiste en valeur affichant depuis quatre ans un chiffre d’affaires de plus de 2 milliards d’euros.
Cette 4ème meilleure performance historique lui permet de maintenir un haut niveau de contribution dans les exportations françaises du secteur «Vins et Spiritueux».
Une croissance forte et solide en Amérique du Nord L’ALENA* enregistre une forte progression de 12,2 % en volume et de 7,9 % en valeur. Cette zone, largement portée par les très bons résultats des Etats-Unis consolide sa position de leader avec 59,9 millions de bouteilles expédiées.

L’année 2014 fut en revanche plus contrastée pour les pays d’Extrême-Orient** au regard de la politique anti-ostentatoire et de la normalisation du marché chinois. Le recul de cette zone se poursuit avec -17,4 % en volume et – 21,6 % en valeur.
Les professionnels de la filière Cognac restent confiants sur le potentiel important de ces marchés notamment de la Chine.

Les expéditions vers l’Europe*** affichent un repli en volume de 8,2 % et en valeur de 21,4% ; elles représentent 39,5 millions de bouteilles. La situation économique difficile qui impacte directement la zone, ne permet pas de considérer à ce jour de retour à la croissance commerciale.
Nouvelles zones d’opportunités A noter : une croissance des expéditions sur de nouveaux marchés, de + 12,9 % en volume et + 17,1 % en valeur, représentant 9,5 millions de bouteilles. Quelques pays de l’Afrique Subsaharienne connaissent aujourd’hui un important développement économique ouvrant de nouvelles opportunités commerciales.

Avec 98 % à l’export, les résultats de l’année 2014 démontrent une nouvelle fois la solide présence mondiale du Cognac et son équilibre géographique dont les volumes s’établissent à 38 % pour l’ALENA, 30 % pour l’Extrême-Orient et 25 % pour l’Europe.




* ALENA : Accord de libre-échange Nord-américain (ALENA), signé entre le Canada, les États-Unis et le Mexique en janvier 1994.

**Extrême-Orient : Asie du Sud-Est (Corée du Sud, Hong Kong, Malaisie, Singapour, Taïwan, Thaïlande), Chine, Japon.

*** Europe : continent européen, dont Europe de l’Est et pays Baltes (Albanie, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Biélorussie, Croatie, Estonie, Géorgie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Macédoine, Moldavie, Monténégro, Pologne, République Tchèque, Roumanie, Russie, Serbie, Slovaquie, Ukraine).



    Contact, renseignements
    Marie-Véronique CHALAS
    BNIC - Département Communication & Promotion
    +33 (0)5 45 35 60 24
    mchalas@bnic.fr

     

    Imprimer la page Retour