Imprimer la page Retour

WebForm
Cognac, 15 janvier 2014 – Les expéditions de Cognac restent à un niveau élevé, dans un contexte de ralentissement économique mondial avec 161,4 millions de bouteilles expédiées, soit 13,4 millions de caisses, en baisse de 4,0 % en volume mais avec des résultats stables en valeur (+ 0,2 %).
2013 : le Cognac maintient son niveau d’activité
15/01/2014

Communiqué de presse du BNIC Cognac, 15 janvier 2014 – Les expéditions de Cognac restent à un niveau élevé, dans un contexte de ralentissement économique mondial avec 161,4 millions de bouteilles expédiées, soit 13,4 millions de caisses, en baisse de 4,0 % en volume mais avec des résultats stables en valeur (+ 0,2 %).

1ère campagne historique en valeur et 3ème en volume, le Cognac confirme pour la 2ème année consécutive sa place de leader des exportations françaises du secteur des vins et spiritueux. Une performance qui démontre une nouvelle fois le dynamisme et la reconnaissance de l’Appellation à l’international.


Récolte : un rendement limité face à une demande structurellement croissante

La récolte Cognac est estimée à 659 000 hl d’alcool pur pour l’année 2013 qui a été marquée par quelques aléas climatiques : printemps pluvieux et frais avec des séquelles à la floraison, été traversé par des orages violents, maturation tardive.

Conséquence d’un rendement en volume faible (104,74 hl Vol/ha) et d’un TAV (1) historiquement bas (8,57°, soit le 2ème TAV le plus bas sur les 20 dernières années), la récolte Cognac offre un rendement en alcool pur estimé à 8,98 hl AP/ha.


Expéditions : nette reprise de l’ALENA

Le Cognac exporté vers l’Alena (2) a enregistré une progression de + 2,1 % en volume et de + 5,3 % en valeur, affirmant la progression du marché nord-américain avec 53,4 millions de bouteilles expédiées.
Cette bonne dynamique s’observe notamment aux Etats-Unis avec des expéditions en augmentation de + 1,9 % en volume et + 5,1 % en valeur.

Les exportations vers l’Extrême-Orient (3) ont diminué de - 9,8 % en volume et de - 3,8 % en valeur pour atteindre 56,5 millions de bouteilles. Cette zone demeure le premier marché en volume et valeur du Cognac, malgré un marché chinois connaissant aujourd’hui un ralentissement, après une dizaine d’années de croissance soutenue.

L’Europe (4) enregistre des expéditions en volume de 43,1 millions de bouteilles, en recul de - 5,3 % en volume et de - 0,7 % en valeur, marquées par une augmentation des exportations en volume à l’Est + 3,1 % et une stabilité en valeur à l’Ouest - 0,1 %.

A noter que le continent africain (3,2 millions de bouteilles, + 26,7 %) est une zone en plein essor avec l’émergence de nouveaux pays consommateurs comme le Nigéria (1,6 million de bouteilles, + 15,9 %) ou l’Afrique du Sud (1,1 million de bouteilles, + 46,0 %).


Répartition constante des qualités

Le poids relatif de chacune des qualités est resté stable avec 44,8 % pour le VS, 41,2 % pour le VSOP et 14 % pour les qualités vieilles.

    (1) Titre Alcoométrique Volumétrique

    (2) ALENA : Accord de libre-échange Nord-américain (ALENA), signé entre le Canada, les États-Unis et le Mexique en janvier 1994.

    (3) Extrême-Orient : Asie du Sud-Est (Corée du Sud, Hong Kong, Malaisie, Singapour, Taïwan, Thaïlande), Chine, Japon.

    (4) Europe : continent européen, dont Europe de l’Est et pays Baltes (Russie, Estonie, Lituanie, Lettonie, Bulgarie, Biélorussie, Hongrie, Moldavie, Pologne, République Tchèque, Roumanie, Serbie, Slovaquie, Ukraine).



Contact, renseignements
Marie-Véronique CHALAS
BNIC
+33 (0)5 45 35 60 24
mchalas@bnic.fr

 

Imprimer la page Retour