Imprimer la page Retour

WebForm
La maturation s'accélère, les vendanges s'annoncent très précoces.
Contrôles maturation : prélèvement 4 du 28 août. Rapport succinct
29/08/2017
Date : 28 août 201755 parcelles32 parcelles non gelées (G0)23 parcelles gelées
(G1)
Poids moyen d'une grappe (g) 373 420 309
TAV potentiel (% vol) 7.1 7.4 6.6
Acidité totale (g/l H2SO4) 12.9 11.1 15.5
pH 2.75 2.80 2.69
Azote assimilable (mg N/l) 154 128 195

Les températures de la semaine passée sont largement au-dessus des normales, qui elles-mêmes dépassent les températures habituelles de maturation du fait de la précocité de l’année. Les maximales dépassent régulièrement 30°C et les minimales restent supérieures à 15°C. La maturation s’accélère sur les parcelles non gelées, et comme prévu celle des parcelles gelées commence à rattraper son retard, même si certaines grappes peuvent encore être en cours de véraison.

La chaleur dégradant l’acide malique, l’acidité baisse rapidement, et le pH augmente plus que d’habitude à ce stade. Ces éléments incitent à avancer la date prévue de début vendanges, à déterminer au cas par cas, mais qui pourrait se situer vers le 10 septembre pour de nombreuses situations.





Contact, renseignements
Vincent DUMOT
BNIC
+33 (0)5 45 35 61 21
vdumot@bnic.fr


 

Imprimer la page Retour