Imprimer la page Retour

WebForm
Le BNIC a demandé au site internet « Armenews » de ne plus utiliser le terme Cognac pour désigner le brandy produit en Arménie.
Le BNIC rappelle à l'ordre le site internet « Armenews »
31/01/2014

En janvier dernier, le BNIC a demandé aux rédacteurs du site « Armenews » de ne plus utiliser le terme Cognac pour désigner le brandy d'Arménie.

Dans un article paru fin 2013, le site relatait la dégustation d'un "cognac arménien au Parlement britannique".

Le BNIC a donc adressé un courrier à ce site internet en rappelant que "Cognac" désignait une eau-de-vie de vin sous appellation d'origine contrôlée (AOC) élaborée dans la Région délimitée Cognac, en France et ne pouvait en aucun cas être utilisé pour d'autres produits.

Le site a ainsi inséré un erratum sous la forme d'un article intitulé :
Le brandy arménien interdit de l’appellation « cognac », notre rédaction interpellée par le Bureau National Interprofessionnel du Cognac.

Conformément à sa mission de protection de l'IG Cognac, le BNIC combine le dialogue avec les autorités et les producteurs des pays usurpateurs et la fermeté contre les usages usurpants lorsque le droit local le permet.
Contact, renseignements
Julien SARRAIL
BNIC
+33 (0)5 45 35 60 56
jsarrail@bnic.fr


 

Imprimer la page Retour