Imprimer la page Retour

WebForm
Il est illégal de faire référence dans un article au « cognac arménien ».
Protection de l'AOC : un nouveau succès pour le BNIC
12/12/2011

Au cours de l'automne 2011, un article a été publié dans « Le sillon », revue distribuée par les enseignes John Deere à travers l’Europe et accessible sur le site internet de la société. Dans cet article consacré au « cognac du Haut Karabagh », il était systématiquement fait référence au « cognac arménien ».

Après que de nombreux viticulteurs aient contacté le BNIC pour se plaindre de cet usage illicite de l’Indication Géographique Cognac, le BNIC a mis en demeure John Deere de cesser toute usurpation de l'AOC Cognac.

La société a immédiatement accepté :
  • De retirer son article en ligne
  • D’inclure sur le site internet et dans la prochaine parution un correctif avec excuses pour les opérateurs de Cognac
  • De signer un accord par lequel elle s’engage à ne plus jamais utiliser « cognac » pour des produits ne bénéficiant pas de l’IG.

C'est grâce à la remontée rapide d'informations par les viticulteurs que cette issue a été possible, ce qui démontre une fois encore que chacun peut apporter sa pierre à la protection du Cognac.

 

Imprimer la page Retour