Imprimer la page Retour

WebForm
Une Cour criminelle hongroise reconnaît pour la première fois que l'usage de « Konyak » est une violation de l'indication géographique « Cognac ».
Le terme KONYAK condamné en Hongrie
31/01/2011

Suite à la saisie en juin 2008 par les douanes hongroises de 3 200 bouteilles utilisant le terme « KONYAK », une cour criminelle hongroise vient de condamner le contrefacteur à un an de prison avec sursis et a ordonné la destruction de l'ensemble des étiquettes.
D'après le jugement, la protection des Indications Géographiques relève du droit commun depuis l'entrée de la Hongrie dans l'Union Européenne.

Ainsi, l'usage de Cognac ou d'une traduction pour des produits ne bénéficiant pas de l'appellation, est illégale.


 

Imprimer la page Retour