Imprimer la page Retour

WebForm
La question essentielle de la gestion du potentiel de production viticole est au coeur des réflexions de l'interprofession. Des évolutions structurelles sont envisagées et pourraient intervenir dès 2016
Réflexion interprofessionnelle autour de la gestion du potentiel de production
24/04/2014

Favoriser un développement maîtrisé et piloté de la filière Cognac : tel est l'enjeu pour lequel les professionnels sont engagés collectivement.

Alors que l'économie du Cognac se développe aujourd'hui dans un contexte de croissance continue, les familles du négoce et de la viticulture se placent dans une démarche anticipative et prospective.

La gestion du potentiel de production viticole est l'élément central du Business Plan Cognac et vise à déterminer à la fois le besoin en production nécessaire pour satisfaire la demande à long terme, mais également et mécaniquement, les besoins d'évolution de la surface plantée.

La vision de l'Interprofession sur ce sujet a été présentée à la réunion du Conseil de Bassin viticole Charentes-Cognac le 18 avril dernier.
Vers une augmentation raisonnée Il apparaît impératif d'améliorer dans les meilleurs délais la productivité du vignoble, notamment en accélérant et en amplifiant son renouvellement. Il est par ailleurs nécessaire de combiner cet effort avec la pertinence d'une augmentation de la surface plantée.

Des évolutions structurelles sont envisagées et pourraient intervenir à partir de 2016 : augmentation progressive du potentiel de production autour de 8 000 ha au total sur 7 ans, avec une croissance de l'ordre de 1,5% par an*; l'ensemble piloté interprofessionnellement.

*Le suivi de l'évolution des différents paramètres (analyse des marchés, production et stocks) permettra de procéder aux ajustements nécessaires.


Les représentants de l'Interprofession et des syndicats professionnels ont adressé un courrier présentant la vision des professionnels à tous les ressortissants du BNIC (viticulteurs, bouilleurs de profession, négociants de la Région Délimitée Cognac).




 

Imprimer la page Retour