Imprimer la page Retour

WebForm
La section O.D.G. du BNIC a validé ce jour le rendement annuel maximum autorisé pour l’année 2013 : 11,71 hl AP/ha commercialisables immédiatement + 1,5 hl AP/ha de Réserve de Gestion (dont 1 hl AP/ha libérable à partir du cv 4 et 0,5 hl AP/ha à partir du cv 10).
Rendement 2013 validé
28/05/2013

Rendement annuel 2013 Sur proposition de l’Assemblée Plénière du BNIC, la section O.D.G. (Organisme de Défense et de Gestion) du B.N.I.C. a validé ce jour le rendement annuel maximum autorisé pour l’année 2013. Il se compose de :
  • 11.71 hl AP/ha commercialisables immédiatement
et de
  • 1,5 hl AP/ha de Réserve de Gestion
    dont
  • 1 hl AP/ha libérable à partir du compte 4
    et
  • 0,5 hl AP/ha à partir du compte 10.

Mise en place d'un rendement indicatif « d'orientation » et « plancher » dans le cadre de la nouvelle règle de dépôt de la déclaration d'affectation
De plus, dans le cadre de la nouvelle règle de dépôt de la déclaration d’affectation pour n+1 et afin de faciliter la décision de chaque opérateur concernant sa déclaration, les professionnels proposent la mise en place d’un rendement indicatif pour l’année n+1, dit « rendement d’orientation » n’incluant pas de rattrapage éventuel.

Ils ont également prévu de définir un « rendement plancher » en deçà duquel le rendement de l’année n+1 ne pourra pas descendre.

Ainsi, pour 2014,
  • le rendement « d’orientation » sera de 10.39 hl AP/ha
et
  • le rendement « plancher » de 9.59 hl AP/ha.
Ces deux derniers rendements « orientation » et « plancher » se situent avant toute décision de mise en œuvre de la réserve de gestion.

Le rendement 2013 plus conséquent qu’en 2012 (10.83 hl AP), intègre un rattrapage permettant ainsi de pallier le déficit de récolte 2012.
Le rendement annuel 2013 doit désormais faire l’objet d’une validation du CRINAO (Comité Régional de l’Institut National de l’Origine et de la Qualité), avant d’être définitivement entériné et publié par arrêté interministériel.

Marché Après une campagne 2011/2012 en croissance, les expéditions de Cognac sur l’année mobile à fin avril conservent une évolution de 2,6% en volume et 13,8% en valeur, atteignant ainsi un niveau d’expédition de 169,2 millions de bouteilles et un chiffre d’affaires de 2,42 milliards d’euros.

Les désignations de qualité affichent une belle croissance tant sur les V.S. (+3,5% en volume et +10% en valeur) que les V.S.O.P. (+3,1% en volume et 16,6% en valeur).
Les qualités vieilles connaissent un léger fléchissement en volume (-1,8%) mais restent dynamiques en valeur (+13,9%).

Les trois principales zones géographiques restent sur les mêmes tendances :
L’ALENA1 porte une croissance en volume de 5,6% et 16,3% en valeur.

L’Extrême-Orient2 progresse de 2,9% en volume et 15,6% en valeur.

Quant à l’Europe3, elle enregistre une légère baisse en volume de 2,1% mais reste positive en valeur avec 5,9%.

1 Extrême-Orient : Asie du Sud-Est (Corée du Sud, Hong Kong, Malaisie, Singapour, Taïwan, Thaïlande), Chine, Japon.

2 ALENA : Accord de libre échange Nord-américain (ALENA), signé entre le Canada, les États-Unis et le Mexique en janvier 1994.

3 Europe : ensemble du continent européen.


Contact, renseignements
Marie-Véronique Chalas
BNIC - Département Communication et Promotion
05 45 35 60 00
mchalas@bnic.fr

À voir aussi

 

Imprimer la page Retour