Imprimer la page Retour

WebForm
Lors du deuxième International Cognac Summit, cinquante chefs sommeliers, maîtres de chai, dégustateurs et journalistes spécialisés, ont travaillé de concert pour restituer toute la richesse aromatique du Cognac. De ces quatre jours de dégustations et d’échanges passionnés est née la Roue des Arômes du Cognac. Lever de rideau sur la star de ce sommet…
Le Cognac dévoile ses arômes
04/06/2009
cliquez pour agrandir l'imageLa deuxième édition de l’International Cognac Summit avait pour thème « Le Cognac au cœur des arômes ». Lors d’ateliers animés par Jean Lenoir, le créateur du Nez du Vin, les participants ont travaillé à la recherche et à la définition des différentes composantes aromatiques du Cognac.

Pendant quatre jours, les cinquante « nez » présents ont dégusté et noté les arômes de 100 Cognacs prestigieux à ’aide d’un verre tulipe, verre le mieux adapté à l’appréciation des arômes d’un Cognac VSOP ou XO*. La compilation et la synthèse de ces 5 000 notes de dégustations ont permis de définir la palette aromatique du Cognac.

Parmi les arômes répertoriés, les cinq arômes majeurs qui confèrent un caractère unique au Cognac sont la vanille, le pruneau, le caramel, l’orange et l’abricot. Pour Dominique Laporte, Meilleur Sommelier de France 2004, « l'avantage du Cognac, c'est son élevage, sa qualité de base. On a vraiment un produit qui est lié à une harmonie, à une complexité, il est totalement différent au niveau des arômes, plus en subtilité ».

Les 63 arômes ont ensuite été classés selon le cycle des saisons. Tantôt frais et léger, tantôt généreux et profond, le Cognac se savoure et s’interprète différemment selon l’humeur et les circonstances. Avec ses arômes fleuris et subtils, le Cognac nous rappelle le printemps.
Puis, quand des notes plus moelleuses, où se mêlent agrumes, fruits du verger et saveurs exotiques, parviennent à notre nez, c’est le souvenir d’une belle journée d’été qui s’impose à nous.
La douceur automnale, qui se caractérise par des arômes de gingembre, de réglisse, de vanille ou encore de caramel, fait place à l’hiver avec ses accords plus puissants, plus masculins. On y trouve des notes de café, tabac, pain grillé, bois de cèdre ou encore de santal…

Pour Jérôme Durand, Directeur Marketing et Communication du BNIC, « cette Roue des Arômes du Cognac donne des clés de lecture à tout consommateur pour mieux apprécier l’extrême diversité et la densité aromatique des Cognacs les plus vieux. Quant aux professionnels de la restauration, ils y verront une aide précieuse pour guider leurs clients et leur faire découvrir la richesse aromatique du Cognac ».

Pour information, les Cognacs jeunes (VS/***) sont destinés à être consommés mixés, les Cognacs VSOP sont à déguster sur glace ou en cocktails, et les Cognacs plus vieux (XO) sont à apprécier purs.



Contact presse
Agence Greenwich - Anne Favre d’Echallens
Tél : 01 58 05 10 77 - Fax : 01 58 05 10 71
a.favredechallens@greenwich.eu

À voir aussi
  • La roue des arômes du Cognac
  • l'International Cognac Summit 2009

  •  

    Imprimer la page Retour